Le Projet

La nuit des étudiants du monde : Édition 2016

 

Initiée par la Ville de Lyon il y a 12 ans, soutenue et encouragée par l’Association des Villes Universitaires de France (AVUF) et l’Erasmus Student Network (ESN), la « Nuit des Etudiants du Monde » (ou « NEM ») est une grande soirée d’accueil pour les étudiants du Monde venus étudier en France et organisée par les villes en collaboration avec les CROUS et services des relations internationales des établissements d’enseignements supérieurs.
De quoi s’agit il ?
Les nuits des étudiants du monde sont une série d’événements festifs et culturels organisés dans 20 villes de France au mois d’octobre de chaque année pour souhaiter la bienvenue aux étudiants étrangers qui viennent y séjourner pour leurs études.
Ces manifestations, réservées aux étudiants étrangers en signe d’hospitalité, se déroulent dans un climat convivial et singulier très souvent au terme d’opérations d’accueil plus sérieuses (guichet unique par exemple) et ouvertes à toute la population étudiante.
Plus précisément
En principe, il y a d’abord un temps de découverte touristique dans l’après-midi ou en début de soirée. Exemples
village associatif à Paris et Lyon (avec plateforme de jeux de table du monde entier)
croisière en catamaran sur la mer à Marseille, ballade en vélo avec guide touristique à Amiens.
Ensuite, les étudiants sont invités à une soirée festive ou artistique, qui peut durer plus ou moins tard dans la nuit. Exemples :
soirée de la création artistique étudiante à Toulouse
expositions et remises de prix à Rouen
Concert et dance floor à Lyon
En général, une partie de ces événements se déroule à l’hôtel de Ville et/ou dans une salle de spectacle appartenant à la municipalité, avec un moment protocolaire : discours d’accueil des élus, photo autour du Maire et avec les drapeaux de touts les nationalités, etc.
Organisé par qui ?
Le programme est élaboré en partenariat avec le monde universitaire, mais ce sont en général les municipalités qui prennent en charge le coût des différentes animations.
Dans 4 villes, ce n’est pas la collectivité qui coordonne les événements de la NEM mais, soit ESN (Avignon, Rennes, Valenciennes), soit la ComUE (Toulouse).
L’accès des étudiants aux activités de la NEM est conditionné à la présentation d’une invitation qui est généralement distribuée par les universités ou les associations agréées par les organisateurs.
Une communication et une coordination nationale est assurée par l’Association des Villes Universitaires de France (qui fédère 84 collectivités locales), ainsi qu’un soutien méthodologique aux organisateur labellisés.
Le label, matérialisé par la pastille  fera l’objet d’un texte écrit et co-signé par les têtes de réseau en 2016.
Dans quel objectif ?
Le but de cet événement est de donner le sentiments aux étudiants étrangers qu’ils sont les bienvenus, de favoriser leur intégration, et de leur donner envie de parler positivement de la ville qui les a reçus (relais d’opinion). L’enjeu pour les villes est de renforcer leur attractivité (pas seulement internationale) et à leur rayonnement.
Au-delà, il s’agit contribuer à la mobilité des étudiants,  favoriser les échanges et à participer ainsi à la construction d’une Europe Universitaire.
Organisateurs & Partenaires :

 

bande-logos